Une batterie, ça se recycle ?

Avant de voir si vous pouvez recycler votre batterie, nous allons tout d’abord traiter des deux grandes familles de batterie qui existent.

Par la suite, nous vous dirons quand recycler votre batterie, qu’elle soit au plomb ou au lithium.

Après, nous évoquerons la façon de recycler les deux sortes de batteries, puis nous parlerons des lieux où vous pouvez les porter lorsqu’elles ne sont plus bonnes.

Pour finir, nous offrirons quelques mises en garde sur les batteries.

Quels sont les types de batteries ?

On retrouve deux grandes catégories de batterie en automobile : les batteries au plomb qu’on rencontre sur la majorité des véhicules et les batteries au lithium pour les véhicules électriques.

Les premières coûtent moins cher et sont surtout utilisées pour démarrer le moteur des véhicules.

Les secondes montrent un tarif supérieur, elles assurent toutes les fonctions liées aux véhicules électriques.

La différence réside dans leur structure et bien entendu dans les matériaux utilisés, autant pour l’électrolyte que pour les électrodes.

Est-il possible de recycler une batterie ?

Il est tout à fait possible de recycler une batterie, d’ailleurs cette démarche est même encadrée par la loi puisque vous risquez une amende de 460 euros en déposant votre batterie dans la nature.

Comme nous allons le voir, les batteries possèdent toutes des matériaux qui peuvent être réutilisés.

Quand recycler une batterie ?

Pour les batteries au plomb

Les batteries classiques s’usent plus rapidement et leur longévité est habituellement située autour de 4 ans.

Une fois que ces batteries ne tiennent plus du tout la charge, il est impossible de les réparer et leur recyclage devient impératif.

Pour contrôler de manière précise qu’une batterie ne fait plus son travail, vous pouvez la recharger à son plein potentiel.

Vérifiez ensuite que la tension atteigne plus de 12,6 V, si c’est le cas, laissez votre batterie en paix quelques jours, puis mesurez à nouveau sa tension.

Si la batterie présente une tension largement inférieure à ce chiffre, elle doit être remplacée.

Pour les batteries au lithium-ion

Pour les batteries au lithium, le principe est globalement le même, bien que leur durée de vie reste plus longue et atteigne 8 ans en moyenne.

Toutefois, les batteries de ce type peuvent assez régulièrement être réparées, sinon on met de côté les pièces en état de marche, puis on procède au recyclage.

Habituellement, on considère que les batteries au lithium doivent être prises en charge quand elles n’offrent plus que 75 % de capacité.

Comment recycler une batterie ?

Dans tous les cas, une fois que les batteries ne remplissent plus leur rôle, elles sont détruites et réutilisées notamment pour en concevoir des nouvelles.

Pour les batteries au plomb

Les batteries au plomb sont débarrassées de l’acide qui les compose, puis les matériaux sont lavés et triés avant d’être concassés.

Le plomb est séparé du plastique et les deux éléments sont traités pour être utilisés à nouveau.

Pour les batteries au lithium-ion

Les batteries au lithium sont examinées et les pièces qu’elles détiennent sont testées et stockées en tant que pièces détachées quand elles fonctionnent encore.

Les parties qui ne présentent pas un état satisfaisant sont triées afin de récupérer le cobalt, le nickel ou l’aluminium présent dans leur structure.

Où recycler une batterie ?

Le recyclage d’une batterie au lithium se fait avec la société auprès de laquelle vous la louez ou alors dans un garage du constructeur.

Ceux-ci se chargent ensuite d’envoyer la batterie dans une entreprise partenaire spécialisée.

Pour une batterie au plomb, vous avez la possibilité de la porter dans un centre de tri, un supermarché (s’il prend en charge le recyclage des batteries), un garage ou encore une société de récupération.

Mise en garde sur les batteries

Faites attention en manipulant une vieille batterie au plomb, le socle peut s’ébrécher et laisser de l’acide couler.

Si vous avez besoin d’intervenir à l’intérieur d’une batterie, pensez absolument à mettre un masque et des gants pour vous protéger de l’acide sulfurique.

Contrôlez l’état de votre batterie assez régulièrement et veillez à ce qu’il n’y ait pas de crasse ou de corrosion au niveau de ses connectiques.

N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un garagiste si vous avez un doute sur l’état de votre batterie.

En hiver, il est tout à fait possible qu’une batterie devienne un peu capricieuse et refuse de lancer le démarreur.

Pour faciliter le démarrage, allumez vos optiques ou augmentez la vitesse de la ventilation pour que la batterie se réchauffe et recouvre sa tension d’origine.

Si vous êtes souvent confronté à ce problème, utilisez un sac spécial pour isoler votre batterie.

Une batterie avec une intensité de démarrage à froid (CCA) plus élevée peut également apparaître comme une solution intéressante.

N’essayez surtout pas de démonter une batterie au lithium par vous-même, car les substances contenues présentent un grand danger d’incendie ou d’émanation de gaz toxiques.

Pour conclure

Le recyclage des batteries reste crucial pour revaloriser les matériaux.

Les batteries demeurent très polluantes et doivent faire l’objet d’un stockage et d’un traitement particulier.

L’industrie automobile fait sans cesse des progrès dans le recyclage des batteries et récupère de plus en plus de matériaux.

Même si le recyclage des batteries constitue une avancée majeure pour la planète, il implique tout de même des émissions de CO² assez importantes afin de fondre les métaux ou les polymères.